le forum de les gens


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Sida/circoncision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred
Power ranger bleu
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 30
Localisation : Au fond a droite.
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Sida/circoncision   Jeu 17 Aoû 2006 - 2:38

Lu récemment.
La circoncision diminuerait en effet les risques de contamination homme vers femme...

qqn peut m'expliquer ??


(source : libé, pour changer, et bill gates, vous savez celui qui a fait un logiciel de merdouille qui est bien pratique ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
valet qui se fait maître
avatar

Nombre de messages : 612
Age : 32
Localisation : sômewhèèère... ôveur ze rinebow
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: Sida/circoncision   Jeu 17 Aoû 2006 - 3:04

J'avais entendu dire aussi que ça diminuait le risque de cancer de l'utérus pour la femme...
Généralement on dit que du coup c'est plus propre quand c'est circoncis, mais comme j'y connais rien en organe sexuel masculin, je sais pas trop...
Mais ça m'intrigue quand même. C'est pourquoi j'ai cherché et je me suis retrouvé devant des schémas et tout le tralala mais ça m'a pas aidé plus que ça à comprendre...

Mais j'ai aussi trouvé cet article :
"La circoncision protège-t-elle des maladies sexuellement transmissibles (MST) ? Les résultats des nombreuses études sur ce sujet sont contradictoires. Une chose est sûre plus le nombre de partenaires augmente plus le risque de MST est grand et ce risque est plus important pour les non circoncis.

Quant au SIDA, le problème n'est pas de savoir si la circoncision diminue le risque, le seul moyen de prévention efficace est le préservatif.
Moins de cancers du pénis ?

La réponse à cette question paraît assez claire : la circoncision diminue le risque de cancer du pénis. Mais il faut savoir que ce cancer est très rare (1 cas par an pour 100 000 hommes). Donc, pas d'affolement pour les non circoncis, le risque même augmenté reste très faible. On sait que le fait d'avoir un phimosis (impossibilité de décalotter complètement le prépuce) entraîne un risque plus important de cancer du pénis. Il est donc préférable pour les hommes ayant un phimosis, de se faire circoncire. Enfin, pour beaucoup de spécialistes une bonne hygiène diminue le risque de phimosis et de cancer du pénis."

(source : http://www.doctissimo.fr)

En gros c'est une question d'hygiène quoi... Je ne sais pas si ça t'éclaire, mais si ça t'éclaire pourrais-tu m'éclairer à ton tour car ce n'est pas clair pour moi?.... Merci!

_________________
D'façon je vais en Suède en jacuzzi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lady fuchsia
respect my authority !
avatar

Nombre de messages : 1496
Age : 34
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Sida/circoncision   Jeu 17 Aoû 2006 - 14:55

Que ça diminue le risque de cancer de l'uterus est sans doute vrai et même logique, ce cancer étant du à l'origine à un virus.

Steph a écrit:
Une chose est sûre plus le nombre de partenaires augmente plus le risque de MST est grand et ce risque est plus important pour les non circoncis.

J'avais lu que la circoncision entrainant une diminution du plaisir...(un truc qui durcit en réaction, ou je sais plus trop quoi...moi non plus pas spécialiste anatomie masculine....)D'où peut-être une envie moindre d'aller un peu partout (si c'est partout nul)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigfaichefuchsia.spaces.live.com/
Fred
Power ranger bleu
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 30
Localisation : Au fond a droite.
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Sida/circoncision   Jeu 17 Aoû 2006 - 15:02

(et non pas un truc qui durcit en érection)

=>


ceci n'est pas un schéma appelant a une interprétation erronée... Je sors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Power ranger bleu
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 30
Localisation : Au fond a droite.
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Sida/circoncision   Ven 18 Aoû 2006 - 15:57

réponse trouvée (ou pas...)
faisons confiance a l'étude, et n'objectons aps trop de trucs, l'article n'est pas exhaustif... espérons le...

Citation :

La circoncision

Depuis l'étude rendue publique l'année dernière au congrès de Rio, on assiste à un emballement déroutant autour d'éventuelles politiques de circoncisions massives pour tenter d'enrayer l'épidémie. L'essai réalisé autour du Dr Bertrand Aubert donnait, il est vrai, des résultats spectaculaires.

A partir d'une cohorte de 3 000 hommes non circoncis en Afrique du Sud, deux sous-groupes ont été constitués, les uns subissant l'opération, les autres non. A trois mois, puis à douze, et enfin à vingt et un mois, les chercheurs ont étudié le nombre d'hommes qui ont pu être contaminés par le VIH, même si, bien évidemment, il leur avait été suggéré de mettre un préservatif lors de tout rapport sexuel.

L'étude a dû être stoppée car très rapidement les hommes circoncis semblaient être beaucoup mieux protégés, avec deux fois moins de cas de contamination. «Après une circoncision, argumentent les auteurs, le gland se trouve plus résistant. De plus, les cellules de la peau du prépuce peuvent être une voie d'entrée pour le virus. En tout cas, faute de prépuce, moins de bactéries et de virus reste sur la verge.»
Une analyse confirmée par le constat que, dans les pays où la circoncision est la règle, le taux de personnes infectées est beaucoup plus faible que dans les autres. Faut-il, dès lors, se lancer dans des campagnes de circoncision, avec le risque que l'homme circoncis, se croyant protégé, abandonne le préservatif ?

Trois grands essais sont en cours de réalisation, l'un au Kenya et deux en Ouganda. Avant même ces résultats, des groupes de travail de l'OMS et de l'Onusida se sont mis en route pour imaginer des politiques de prévention autour de la circoncision.

Au point de déclencher la colère d'un activiste sud-africain : «On en parle comme d'une mode. Mais qui peut imaginer que l'on puisse provoquer si facilement des changements culturels aussi importants ? Et surtout, on n'analyse pas les politiques passées. Et, par exemple, pourquoi la prévention de la contamination de la mère à l'enfant lors de l'accouchement, par la prescription d'un simple médicament, n'arrive-t-elle pas à se diffuser ? Il ne suffit pas d'avoir des outils, encore faut-il savoir s'ils sont culturellement acceptables !»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sida/circoncision   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sida/circoncision
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum de les gens :: débats-
Sauter vers: