le forum de les gens


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 interférence homosexualité/expression artistique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lady fuchsia
respect my authority !
avatar

Nombre de messages : 1496
Age : 33
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: interférence homosexualité/expression artistique   Ven 7 Juil 2006 - 18:13

Omgboy
lama


Inscrit le: 19 Déc 2005
Messages: 30


MessagePosté le: Mer Mar 01, 2006 1:35 am

Je suppose que la plupart d'entre vous ont déjà entendus ce genre d'équation ; 'arts = homosexualité'... OK, je vulgarise le propo mainte fois tourné... Loin de moi l'idée d'y adhérer.

Seulement, si l'on s'en tient à certaines périodes de l'histoire, on ne peut que constater la pluralité des artistes homosexuelles.
Première Renaissance, Florence... les plus grands appartenaient à la compagnie de 'Frère Martin' ; Botticeli, de Vinci, Michelange...

Bien entendu, leur préférence sexuelle ne les bombardait pas Artistes, et cette condition d'artiste n'orientait pas leur sexualité... Toutefois, peut on considérer que l'addition des deux leur a justement permis d'exprimer aux mieux leurs arts ?

Michelange et son David... si le sculpteur avait été hétérosexuel, aurait-il put magnifier le corps de l'homme d'une façon égale ou est-ce le désir pour celui-ci qui permit ce résultat ?

En somme le désir sexuel, refoulé où assouvi, est-il un moteur de création ? Et si oui, la vie que peux mener un homoséxuel - selon le contexte de l'époque, ce qui entraine aussi la considération de la société et donc des moeurs sexuelles et relgieuse prédominantes - sont-ils un facteur 'affinant' la perception de l'artiste de sa propre oeuvre, lui conférant une sensibilité accrue ?

(Il est a noter que l'écrivain Clive Baker a reconnu que son goût pour les hommes l'autorisait à un regard critique sur une certaine frange de la population masculine américaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigfaichefuchsia.spaces.live.com/
Lord Indigo
apprenti Oupiste
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 38
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Dim 9 Juil 2006 - 5:25

Omgboy
lama


Posté le: Jeu Avr 20, 2006 11:50 pm

Pas de réponse ? whaaaa... Je vous consume tous dans mon infernal songe... ho Yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Indigo
apprenti Oupiste
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 38
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Dim 9 Juil 2006 - 5:29

Lady Fuchsia

Posté le: Jeu Avr 20, 2006 11:53 pm

atta, on essaye de comprendre l'énoncé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Indigo
apprenti Oupiste
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 38
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Dim 9 Juil 2006 - 5:30

Salizar d'Ombrelune

Posté le: Jeu Avr 27, 2006 2:55 pm

Ok. Donc selon avec qui tu baises, tu dessines pas pareil. Merci de cette information éclairée.
Non non, arrêtez avec ces histoires de milieu, de schéma mental, d'éducation, ça n'a rien à voir enfin.

Bref. No comment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Indigo
apprenti Oupiste
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 38
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Dim 9 Juil 2006 - 5:30

Lady Fuchsia

Posté le: Jeu Avr 27, 2006 11:13 pm

Mais oui mais non, sachant que les comportements artistiques peuvent naitre (je dis bien "peuvent") d'un rapport particulier voire conflictuel entre soi et le reste du monde, donc société, et on doit quand même à peu près se douter de comment un homo devait se planquer en certaines periodes (Fred! notre érudit de la chose, éclaicissements steuplé), bon bref, je suis explosée, comprenne qui poura, au pire je revient demain.

L'art peut-être aussi un moyen d'extérioriser un eventuel manque d'assumation (Larousse au secours!)

Donc effectivement, selon avec qui tu baises, tu dessines pas pareil. Ca ne veux pas dire qu'il existe un "trait homo" ou que sais-je, je ne pense que notre omg ait voulu qu'on s'oriente (hu?) par là.

Bon, bref, la suite en mieux la prochaine fois.


Et, pour l'anecdote, je ne pense pas que certaines des phrases les plus belles de Cohen euent été écrites s'il n'avait pas été Juif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Indigo
apprenti Oupiste
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 38
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Dim 9 Juil 2006 - 5:34

Fred

Posté le: Ven Avr 28, 2006 4:52 pm

ne...ne.... t compliquée fuschya aujourd'hui....

Mmh..DODO !!! tu me réveillessss...

et je dois dire quoi au fait ? comment les homos se planquaient ?
oulala... Yen a qui se planquaient tellement bien qu'on sait même pas qu'ils se planquaient..<x

et pour ce qui est des grecs, bah il n'y avait pas besoin de se cacher
(a si, c'était déshonorant pour un homme de la cité de faire une fellation... donc bah on allait voir les jeunes protstitués, en général)

mais soyez plus précis

pi ils se cachaient pas tous... :p
regardez Lorca (fusillé, balle dans le dos je crois).. et Dali (oui, celui qui payait des jeunes pour qu'ils fassent leurs trucs devant lui...)... e

c des trucs comme ca qu'il faut que je dise ? Une "antologie" de "comment les gays se cachainet" ?... vouai bah bof moi je dis... enfin, si il faut...


mais sois plus précise dans tes requetes.. !


NB :Larousse ne t'aidera pas : elle est Blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Indigo
apprenti Oupiste
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 38
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Dim 9 Juil 2006 - 5:38

Omgboy

Posté le: Sam Mai 13, 2006 12:15 am

Hummmm, je ne songeais pas à cela, loin de là même...
Ma question ne se situait qu'au niveau de la perception artistique. Le 'avec qui tu baises', n'est pas de mise en ce sens où il n'a pas d'importance isolé (on s'en moque, même). C'est en le prenant avec les 'valeurs morales' de la société (où l'artiste a vécu) qu'il importe. En deux mots, la question reformulée tiens en cela : Les limites séxuelles de la sociétés sont-elles une remise en question nécessaire à l'artiste pour qu'il puisse aller au-delà même des valeurs de son époque et accoucher d'une oeuvre intemporelle ? un peu comme peu l'être la notion de mort, mais en plus 'pressé' -si je puis me permettre - car sujette au 'respect' d'une nature et, plus encore, d'une expression de sa propre identité (ce qui ramène bien sûr à la notion de mortalité et d'immortalité,l' intemporelle que sous-entend l'oeuvre d'art, mais liée à l'instant, à l'époque)... L'identité séxuelle définit une part - et juste une part de tout être - mais si la société écrase cette partie de l'identité et la nie, cette part ne devient-elle pas prédominante pour l'être via la notion de liberté d'expression qu'elle sous-entend et donc, par là même, ne devient-elle pas le moteur d'expression le plus intense pour l'artiste désireux de vaincre la société de son propre temps ?
Si la société est avant toute chose une manière de 'cultiver' le passé et par celui-ci vaincre collectivement la notion de mort - par le souvenir des aïeux et de ce qu'ils ont accomplis pour ériger la société dans laquelle nous, eux, vivont et avons vécus - l'artiste ne cheche-t-il pas à vaincre de manière personnelle cette même notion de mortalité. Si oui, les brimades séxuelles qu'il peut ressentir ne sont-elles pas le moteur de la création lui permettant d'acceder à cette dite victoire sur la mort ?

Donc selon avec qui tu baises, tu dessines pas pareil. Merci de cette information éclairée.
heu... non, je n'ai pas affirmé cela. Je ne faisais que poser la question. Mais, j'ai du mal m'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Indigo
apprenti Oupiste
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 38
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Dim 9 Juil 2006 - 5:38

Salizar d'Ombrelune

Posté le: Dim Mai 14, 2006 7:20 pm

Mon ironie était peut-être un peu trop appuyée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Indigo
apprenti Oupiste
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 38
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Dim 9 Juil 2006 - 5:39

Omgboy

Posté le: Dim Mai 14, 2006 8:05 pm

Là, c'est omgboy qui cause... mais il n'arrive pas à se connecter... maudit soit internet.

Pour Salizar, désolé. Effectivement, je n'ai pas pigé l'ironie. Toutes mes excuses (petitement, je le confesse), l'heure n'était pas propice à l'ironie quand j'ai lut ton mot ( désolé aussi pour le tutoiement). Vraiment, je n'ai pas tout suivit, lol... la fatigue ennivre... hummm ... je dois avoir l'air con, là... (au fait, Salizar, le nom me rappel Soliman et Salaahdin... et ombrelune, cela fait très héroïque fantaisie... heu, sûrement que je me trompe et, en faisant abstraction de toute prétention, ne pourrais tu pas me fournir la raison de ce pseudo ? si cela n'est pas trop inconvenant...)

Mais bon, mes excuses mises à part, je tiens à préciser que ma question n'a rien à voir avec la pratique séxuelle, juste avec le désir et la perception. Je le reprécise, juste au cas où... suis plus sûr d'être clair, là... ni même avant... (arrêter de boire, d'écrire à des heures avancées...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Indigo
apprenti Oupiste
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 38
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Dim 9 Juil 2006 - 5:40

Salizar d'Ombrelune
lama


Posté le: Dim Mai 14, 2006 8:11 pm

Oui, nous t'avons compris, n'aie crainte.

Pour mon pseudo, of course que ça fait héroic-fantasy.

C'est un de mes premiers personnages créé en jeu de rôle papier, celui qui est devenu (Avec Larme de Lune) un de mes alter égo. Le gentil, Larme de Lune étant ma face cachée... (Bien que certains adorent son cynisme et ses propos au vitriol. Et oui, je suis skyzophrène.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Indigo
apprenti Oupiste
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 38
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Dim 9 Juil 2006 - 5:42

Omgboy

Posté le: Dim Mai 14, 2006 8:25 pm

Toujours Omgboy, sous le pseudo de l'invitation...

Cool, pour ton pseudo. Un alter égo, c'est... primodial, si je puis me permettre (je connais cela).
Et merci de ta compréhension.
Au plaisir de te rencontrer, peut-être, face à face, un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
Power ranger bleu
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 30
Localisation : Au fond a droite.
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Sam 2 Sep 2006 - 0:12

http://www.youtube.com/watch?v=hnQbUUl2m1A&NR

vers 2 minutes 17

(merci a steph ! ^^ )


Je me demande juste si finalement, le travail de recherche sur soi même que fait chaque ado, plus particulièrement celui qui contre toute attente ressens qq chose pour qqn du meme sexe, ne jouerait pas sur sa connaissance de lui même, une meilleure gestion de ce qu'il ressent, pour mieux canaliser peut etre....
fin vous voyez un peu ce qu'on peut déduire de ca, pas envie de faire un roman :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
valet qui se fait maître
avatar

Nombre de messages : 612
Age : 32
Localisation : sômewhèèère... ôveur ze rinebow
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Dim 3 Sep 2006 - 0:37

Oh bah de rien... Je sais pas trop pourquoi tu me remercies en fait... Smile

Merci à toi aussi en tout cas pour la vidéo, je ne la connaissais pas celle-là et elle est vachement bien Very Happy

Oui, je pense aussi que le fait de soudain réaliser qu'on ne se connaissait pas ou du moins qu'on ne s'est pas laissé se connaître fait comprendre qu'on peut vraiment passer à côté d'un truc gros comme une maison qu'on côtoie tous les jours en nous (!) sans du tout en avoir conscience.
On se pensait hétéro comme tout le monde, à cause peut-être des autres, de l'extérieur qui n'envisage pas qu'il puisse en être autrement ; on suit le groupe en oubliant complètement ou en niant qui l'on est vraiment.
Le fait d'être à la limite surpris (perso quand j'ai eu fini d'additionner 1 (moi fille) + 1 (autre fille moi vouloir être avec) = 2 (veut dire que moi homo) j'ai été hyper étonnée. Ce que je ressentais été tellement simple (une attirance toute fleur bleue) que ça ne pouvait pas correspondre avec la définition extérieure de l'homosexualité (pensez à la sonorité désagréable du mot "gouine" ou "pd").
Je ne me connaissais pas. La perception des choses a changé brutalement. A la fois plus simples (on a compris) et plus compliquées (vive le grande aventure du j'assume). Peut-être que se développent une sorte de curiosité pour les choses cachées et une sorte de conscience du fait que ces choses peuvent être énormes.
On a peut-être plus envie d'explorer...

Je me suis embarquée dans une théorie, j'espère que c'est compréhensible.
Toujours est-il que Lynch est hétéro tongue

Vla, le fait aussi d'être obligé de cacher ce que l'on ressent, ce que l'on est (au début surtout), crée peut-être un besoin de se défouler dans des activités artistiques où là on peut dire (de façon cachée ou non) ce que l'on veut.
Mais là encore, ce n'est qu'une hypothèse.

Ps : à chaque fois que je repense à mon addition (1+1 = 2) ça me fait toujours autant sourire. C'était beau de naïveté. Surtout que j'étais pas homophobe à la base alors je m'en suis pas voulue "de faire 2". C'était plus par rapport aux autres que j'étais gênée. Enfin bref, ça m'étonnera toujours Very Happy Et vous vous avez des additions en tout genre étonnantes?

_________________
D'façon je vais en Suède en jacuzzi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lady fuchsia
respect my authority !
avatar

Nombre de messages : 1496
Age : 33
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   Jeu 28 Sep 2006 - 20:04

Mouais, perso moi dans le genre ça a plutôt fait :1/ moi fille+1/autre fille vouloir être avec= moi fille vouloir être avec autre fille. Laughing C'est clair que c'est d'une simplicité, d'une évidence quand on l'a au fond de soi...
C'est peut-être pour ça que "l'image" des homos véhiculée par les hetero est si "alarmiste" (Stéph, n'est-ca pas à toi qu'on a demandé "mais ça doit être très dur d'être homo" ou quelqu chose dans le genre ou me gourai-je?), parce que, c'est sur, pour un hetero, ça doit être dur d'être homo Laughing

Il y a peut-être de ça aussi : on se découvre un coté iconoclaste au sens premier du terme: nous avions devant nous une image et l'avons brisée...parce qu'elle n'était qu'ecran, cache et support à projections de fantasmes.

c'est ainsi que je vois l'art, au moment de sa pratique (pas de sa perception): la manière d'extraire cette "substance", cette vérité qui cohabite avec nous sans qu'on la voie, la traduire, que ce soit d'une simplicité, d'une évidence quand on l'a au fond de soi...(ou au fond de la plume ou de la gratte)

Déjà très habituée à ce procesus, peut-être est-ce pour ça que je n'ai pas été étonnée (ou alors trop obnibulée par "comment je vais faire pour la draguer?" ). Après, oui, quand je me suis auto collée une étiquette, pour être plus peinarde.

Fin, bref, c'est pas ici le sujet "racontez votre vie" Laughing

En plus j'ai l'impression de radoter scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigfaichefuchsia.spaces.live.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: interférence homosexualité/expression artistique   

Revenir en haut Aller en bas
 
interférence homosexualité/expression artistique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photographie pour BAC artistique
» Créer un mouvement artistique
» Flou artistique ou photo ratée?
» Postsecret blog artistique
» Trois roues Artistique !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum de les gens :: débats-
Sauter vers: